Mombasa, Kenya : le RFLD se joint aux OSC et Institutions Internationales pour faire avancer les droits des femmes

Renforcer la capacité du réseau régional des OSC féminines à promouvoir, défendre et influencer les États membres pour accélérer la ratification, la domestication et la mise en œuvre des instruments régionaux et mondiaux sur les droits des femmes et l’égalité des sexes

Madame Florence ENIAYEHOU, Point Focal Plateau et Chargé de Suivi Evaluation du Réseau des Femmes Leaders pour le Développement représentera le RFLD lors de l’Atelier de Renforcement de Capacités organisé par Equality Now du 27 – 28 Septembre à Mombasa, Kenya.

Rappelons que le Réseau des Femmes Leaders pour le Développement (RFLD) est Membre de la Coalition de Solidarité pour les droits des femmes africaines (SOAWR)

Equality Now et SOAWR en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) ont invité le RFLD compte tenu du mandat et de la contribution du RFLD à la promotion de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes votre organisation à participer à un atelier de renforcement des capacités en personne.

L’atelier vise à renforcer la capacité des réseaux régionaux d’OSC de défense des droits des femmes à promouvoir, défendre et influencer les États membres afin d’accélérer la ratification, la domestication, la mise en œuvre et l’établissement de rapports sur les instruments régionaux et mondiaux relatifs aux droits des femmes et à l’égalité des sexes. Sur tout le continent, les OSC jouent un rôle crucial dans la promotion de l’égalité des sexes et des droits des femmes en représentant, soutenant, influençant et défendant les groupes de femmes vulnérables et en maintenant les questions d’égalité des sexes et de droits des femmes à l’ordre du jour des décideurs politiques.

Les organisations de défense des droits des femmes continuent d’influencer le cours des options politiques. Cependant, de nombreux obstacles tels que l’engagement civique limité, l’absence ou la faiblesse de la volonté politique et l’inefficacité des actions conjointes avec les décideurs politiques entravent toujours leur contribution effective. Néanmoins, les organisations de défense des droits des femmes et les OSC restent cruciales dans la sensibilisation aux droits conférés aux femmes et aux filles par les instruments régionaux et mondiaux sur les droits des femmes et l’égalité des sexes.

À cette fin, Equality Now et SOAWR, en partenariat avec le PNUD, souhaitent renforcer la capacité des OSC à s’engager de manière significative et à influencer leurs États membres pour qu’ils ratifient, intègrent et mettent en œuvre trois principaux instruments relatifs aux droits des femmes : le Protocole de Maputo, la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (CEDAW) et la Convention n° 100 de l’Organisation internationale du travail (OIT) sur l’égalité de rémunération.

Laisser un commentaire